couture

Fil des billets

lundi, février 16 2009

Magic !!

Aaaaah, enfin vont dire nombre d'entre-vous ;) , de la couture !!

Et oui, j'ai enfin ressorti ma chère machine de son placard (heu...ce n'est pas tout à fait vrai car j'ai fait une B japonaise version robe et une chemise pour mon chéri, mais pas publiées....pas encore du moins....) Mais bon, revenons au sujet, Magic Pattern, vous connaissez ?

Grâce à ma chère copine de couture Phisso, j'ai pu parcourir, que dis-je, dévorer, décortiquer ce merveilleux livre (encore) japonais ! C'est dément, il n'y a que des techniques de coupes sidérantes, j'avoue que je suis :O Chaque idée part d'un patron de base très simple (robe, chemisier, jupe, sweat...) et qui va être torturé pour donner des choses incroyables, j'adore !

Je me suis donc initiée avec un modèle simple, le sweat manches kimono, j'avoue que j'ai passé 4 fois plus de temps à faire le patron qu'à le coudre (ça c'est fait en 1/2 heure).

On commence par dessiner une moitié devant (ou dos, ils sont identiques à la base), puis on décalque en inverse la 2ème moitiè et on la colle en vis à vis à l'autre mais en la décalant de 5 cm vers le bas, puis il faut redessiner la partie corps en la décalant vers un coté, elle part donc en biais, ensuite on décalque totalement ce devant pour avoir le dos et on les colle par les coutures manches, puis on détache une manche-dos pour la coller à une manche devant pour avoir une couture raglan dans le dos....Je sais cela parait hyper horriblement compliqué, mais au final, cela donne un patron d'un seul morceau pour tout le sweat, il n'y a que 3 coutures : le raglan du dos et les coutures dessous de manches/cotés. Dans la photo ci-dessous, les flèches correspondent au droit fil !

Tissu : lainage tricoté marché de La Plaine à Marseille, 1 € le mètre, résultat : sweat top classe branché pour 1,50 € :big: Mais quand même, petit conseil pour celles qui auraient envie de se lancer : utilisez un tissu bien stretch dans les 2 sens si possible, ce sera plus confortable à porter, mon lainage est peu extensible dans le droit fil et j'avoue que cela gêne un peu :/

samedi, novembre 15 2008

La blouse O

:O :O :O :O


Cela faisait un bail que je n'avais pas participé à nos petits challenge du Cercle de l'Alphabet japonais

(vous avez toutes les copines qui font parties de cette secte de démentes dans mes liens à droite...)

Vous pouvez aussi visionner toutes les O sur le blog "Dis bonjour à la Dame" qui nous fait la gentillesse de présenter un diaporama de nos merveilles :proud:

Allons ! Venons-en au fait ! Crise aidant, j'ai décidé de faire du recyclage utile :)

Un pull de mon chéri devenu trop grand suite à un passage dans la machine à laver est devenu une O tout à fait portable :D

Un biais autour de l'encolure rabattu à points glissés, des manches étroites par obligation, les pulls de mec n'ayant pas encore de manches chauve-souris :grmpf: , j'en ai gardé les côtes en bonne feignasse qui se respecte !

3 petites feuilles tricotées en un quart d'heure avec un reste d'alpaga posées pour dissimuler les fronces et le tour est joué !!

Very easy à faire ... même sans la surjeteuse de mes rêves ... ma gentille machine a bien voulu me faire un point overlock sans problème et surtout sans godaille :D

Ah ! j'oubliais, il faut tout de même que je vous montre le patron original :

mardi, octobre 28 2008

Vivement l'hiver !

Le froid, la pluie, les bourrasques commencent à pointer leur nez...si si, même à Avignon nous avons droit à une météo bien moche et déprimante :crise: Il faut donc trouver un remède remonte moral pour affronter ces quelques mois blizardants (et oui, je suis une grande frileuse). Cela fait un petit moment que j'opère un repli tricot intensif, mais un pull n'est pas étanche :D et comme j'ai envie d'une cape depuis....heu...des années et que la charmante super gentille Carole de Fabrics Addict m'a trouvé une merveilleuse laine bouillie toute fluide et bien chaude ET cerise sur le gâteau exactement de la couleur que j'avais en tête Et que le magazine Burda de septembre (ou octobre, je ne sais plus :/ ) a eu l'excellente idée de publier un modèle Et que mon chéri m'a accordé mon samedi rien que pour moi :D , j'ai sauté sur mes ciseaux, mon papier de soie, ma machine !!!

Je suis ravie, je l'aiiiiime, c'est chaud, léger, un bonheur à coudre car rien à surfiler !

Je sens que je vais devenir addicte totale de cette matière, les idées fourmillent, robe, jupe, chapeau, sac.....dis, Caroooole, tu en as encore ?

Edit du mercredi 5 novembre

Je suis super fière de lancer l'envie d'avoir LA pièce de l'hiver 2008/2009, cela m'étonne que ELLE ne m'ai pas encore contactée :8 Je réponds donc (avec grand retard, vous m'en voyez navrée O) ) à vos questions :

Il s'agit bien du Burda août 2008, c'est le modèle version courte et je n'ai ni mis les épaulettes, ni les revers de fente et ni la martingale, simple, simple, simple, tel est mon crédo (heu...oui, oui, je suis flemmarde aussi :big: ) Et enfin, non, elle n'est pas doublée, en laine bouillie, ce n'est pas utile, mais si vous voulez la faire dans une matière qui s'effiloche, alors soit vous doublez, soit vous gansez toutes les coutures de biais (contrastant, cela peut avoir de la gueule).

mardi, septembre 30 2008

La blouse B !!

Enfin ! j'ai renoué avec ma machine à coudre :) je suis cette fois-ci dans les temps pour le challenge de la Japan Party II !

Voici donc ma version toute simple, épurée comme j'aime de cette fameuse blouse issue d'un livre de couture japonaise

en baptiste toute légère

et bien sûr, comme d'habitude, coutures anglaises pour les finitions intérieures, biais maison rabattu à la main à points glissés, je trouve en effet qu'il aurait été dommage d'avoir une finition machine pour ce biais sur un tissu aussi fin...

bon, oui, d'accord...j'ai fait un ourlet machine, je vous le concède ;/

et petit conseil pour le passage de l'élastique : faites une piqure nervure au ras du bord de manche (comme sur la photo), cela permet à l'élastique de mieux se maintenir et c'est plus net !

J'ai retravaillé (à peine) ce patron : beaucoup plus court (j'ai enlevé 12 cm de hauteur) et j'ai pris l'encolure du modèle O du même livre, celle de la B étant trop près du cou à mon goût !

jeudi, juillet 24 2008

Essai pour voir...

Il y a une quinzaine de jours, j'ai fait un essai de robe E en popeline noire. J'ai respecté scrupuleusement le patron... juste un petit "recreusage" de l'encolure que je trouvais trop ras du cou et un petit bidouillage des manches, j'avais envie d'un noeud :D Sinon, tout pareil, taille 7, longueur originelle :

((/images/realisations/realisations coutures/robeenoire 011.jpg))

fidèle à moi-même : coutures anglaises et petit biais maison contrastant juste pour le fun pour border l'encolure.

Je cogite maintenant une autre version pour le 2 septembre, je fais partie d'une secte es spéciale.... }:) J'hésite entre la version "je prolonge l'été" ou "chouette, c'est bientôt l'automne"...à méditer...

samedi, juillet 19 2008

Héhé EEEEEEEEE

Après la F puis la I, le cercle des amies de l'alphabet japonais, plus motivé que jamais, Explore les plis de la E... et inaugure son logo ! (merci Poulette)

Un nouveau projet couture en groupe pour rentrer en beauté. Nous posterons en effet notre interprétation mardi 2 septembre. Vous êtes les bienvenues pour nous accompagner et participer au forum de discussion. Pour vous inscrire, un comm ici (c'est bibi qui gère les inscriptions)

vendredi, juillet 18 2008

Une première...

...chemise pour mon grand fiston (en vrai, très grand...il faut juste que je monte sur une échelle pour lui faire un bisou ;) )

Patron tiré du super livre japonais (hé oui, encore) Men's shirts où l'on trouve tous les basics coté chemise, très bien expliqué, avec des trucs et astuces impec ! Vous pourrez le consulter en partie chez Pomadour sur ebay (c'est d'ailleurs elle ma fournisseuse en titre pour tout ce qui est couture japonaise), n'hésitez pas à regarder toutes les pages de sa boutique, vous serez certainement ébahis :O par autant de choix !!

Revenons à nos moutons...

chemise toute classique en popeline blanche trouvée chez un marchand de tissu en Avignon (Hellio) manches courtes avec revers patte de boutonnage travaillée comme un revers d'ourlet pour le coté des boutonnières et repli normal pour le coté des boutons ourlet arrondi façon "chemise de grand-père" coutures rabattues (pas anglaises) : coudre normalement (valeur de couture 1,5 cm) endroit contre endroit, recouper l'un des deux surplus de couture à environ 0,5 cm, repasser les surplus ensembles d'un seul coté et repasser un rempli de moitié sur le surplus le plus large (il recouvrira ainsi celui que l'on vient de couper) et ensuite surpiquer à 2/3 mm du bord. Pour bien comprendre, observez une chemise B| !!

Et bravo à ce grand jeune homme qui vient d'avoir son bac, sa mère est fière de lui :D

mardi, juillet 15 2008

Enfin la T !!

Evidement en retard, mais, bouuich....le net me faisant des facéties à la maison...j'ai du patienter pour vous la montrer :grmpf:

Donc ce ne fut pas très facile...surtout pour le montage du tissu au crochet, mais bon, en étant têtue, on finit toujours par trouver une solution

Crochet, voile de coton mis en double pour la jupe ce qui enlève l'ourlet (je l'ai replié), parementure entoilée, boutonnières en guise d'oeillets (ben voui, les merceries sont fermées le 14 juillet ;/ ), galon en dentelle, rajout d'une ceinture et petite ouverture sur le haut de la jupe (il faut bien pouvoir l'enfiler :8 ) dissimulée dans un pli creux.

Allez...petit défilé :

J'en suis moyennement contente... :/

samedi, juin 21 2008

Nom de code japonais : F

sous l'impulsion de Disbonjouraladame, plusieurs d'entre les blogueuses assidues ont répondu à son appel, nous avons donc "carburé" pour réaliser cette robe cette semaine, c'était vraiment amusant ce petit challenge ! J'ai assuré la "hotline couture" dixit Carole !

Je vous donne donc la liste des filles qui l'on faite :

carole Mélanie Amélie Titanne Krisstl Iaspurple Ronnie

Evidement, je fus la dernière à la finir :crise: , manque de temps oblige ! Le dernier bouton fut posé hier soir vers minuit et séance de photos sur le toit de mon immeuble, il y avait une lune superbe, mais mon APN n'étant pas assez performant, pas de pied, difficile de voir l'écran dans le noir....bref, pas de lune mais quand même une jolie robe blanche, Finalement, je l'aime beaucoup, c'est vrai qu'à la base, la photo du modèle ne m'attirait pas...alors merci à toi Carole d'avoir eu cette idée, sans cela je serais passée à coté B|

Donc en coton genre lin marché de La Plaine encore et biais fait au km avec un reste de tissu trouvé chez Bouillon de Couture

Vous pouvez observer le biais à l'intérieur, cela ne se voit pas, c'est juste pour le plaisir }:)

Je trouve qu'elle a un petit air vintage années 60 que j'affectionne, je la déclinerai sûrement celle-ci !

samedi, juin 14 2008

Après le long, le court !

J'avais repéré dans la vitrine de l'un des magasins les plus inabordablesmaisquifaitrêver d'Avignon, une mignonne petite robe dont je tairais le prix car limite scandaleux :X Mon chéri, la voyant, me dit "mais fais-la-toi donc toi-même" ! Aussitôt dit, presque aussitôt faite !

J'ai juste pris le haut d'une robe japonaise (modèle 07 du livre 01) et ai tout recomposé :

je n'ai gardé que 13 cm de hauteur de corsage et enlevé 1,5 cm de largeur d'épaule.

j'ai gardé les pinces poitrine du corps et fait deux plis de 5 cm de profondeur chacun de part et d'autre du milieu devant. Ces plis sont orientés en biais vers les emmanchures. Pour comprendre comment il faut les tracer sur le patron (et non, ce n'est pas aussi simple que des plis droits !), prenez du papier de soie et faites des plis en biais en faisant comme si le bord du papier était votre bord de robe, tracer un trait bien parallèle au bord par dessus les plis et délicatement, sans ouvrir les plis, par transparence, refaites bien ce trait dans le creux du pli et lorsque vous ouvrez, tout s'éclaire :D

J'ai fait une patte capucin pour le boutonnage devant, mais si on a la flemme on peut la faire entièrement boutonnée devant ;)

Pour le dos, j'ai fait un pli creux de 10 cm de profondeur.

Emmanchures bordées de biais retourné à l'intérieur, et oui, je sais, vous voulez savoir comment on fait ça, j'avais fait tout un tas de photos pour faire un beau tuto, mais blanc sur blanc :grmpf: on ne voit rien, donc je referai, promis ! Biais maison !

Evidemment coutures anglaises pour les cotés et les épaules, coutures rabattues surpiquées pour les empiècement corsage, ourlet normal cette fois-ci !

et donc voilà :

Tissu froissé composition extraterrestre B| trouvé à Marseille au marché de la Plaine à 2,50 € le m (il m'en reste }:) ), mon banquier est toujours content :proud:

Je l'adooooore !

vendredi, juin 13 2008

Et un truc de plus, un !

Et voilà, je dois trouver que je n'ai pas assez de choses à faire, alors je me suis inscrite sur un tout nouveau blog JapanParty où nous allons toutes (et tous O) ) décliner ce modèle :

je n'ai pas pu résister :8

Je publierai donc de temps à autre l'avancée du bazar.... et verdict le 14 juillet ! @ suivre !

lundi, juin 9 2008

Pour mon chéri

Qu'est-ce que ce truc bizarre :

Et oui, encore un ! Un beau pantalon en lin noir (du marché de la Plaine à Marseille, une mine cet endroit !), avec poche et ceinture en seersucker rayé rouge et blanc et biais contrastant rouge foncé. Poches arrières bordées de deux passepoils et agrémentées d'une bride en lin coupée dans le biais pour le bouton. Les coutures internes sont bordées de biais ainsi que l'ourlet et les bords des pièces de la braguette. Poches italiennes devant et coutures anglaises sur les longueur de jambes internes. Ceala m'a pris 10 heures de boulot entre la coupe et la couture, le plus long étant de changer de couleur de fil toutes les trois secondes, mais je trouve que le résultat en vaut la chandelle :D

Voilà donc un garçon très fier de son nouveau pantalon et un florilège de photos de la chose :

edit du 14 juin

Voici le tableau des tailles du bouquin, je sais que cela intéresse certaines

samedi, juin 7 2008

Une robe longue !

ça y est ! je l'ai moi z'aussi :D la robe de star !

Patron inspiré d'un petit haut japonais le 20 du livre Every day (le N° 1 pour les initiées, pour les autres, vous pouvez le voir sur le blog des Japan Couture Addict mis dans mes liens), donc largement ralongé et garni de deux volants.

Pour la largeur des volants, c'est tout simple, pour le premier, il faut mesurer le bas de la robe et multiplier par deux, j'avais 60 cm de bas de robe devant (idem pour le dos) j'ai donc coupé 2 rectangles de 120 cm de largeur (pour la hauteur c'est comme vous voulez) ; pour le deuxième, j'ai coupé 4 volants de 120 cm.

C'est un modèle facile à faire, le plus long est de faire des fronces correctes.

Voili, voilà un petit défilé :

Petite précision, il n'y a pas de fermeture éclair, ni bouton, ni rien donc forcément, c'est un peu large pour pouvoir l'enfiler. J'ai donc cousu deux liens à 4 cm de part et d'autre du milieu dos au ras de la couture de l'empiècement, et je les noue sous la poitrine devant :

Voilà donc comment ne pas faire peur à son banquier, celle de Gérard Darel coûtant environ 270 € et mon tissu 1,50 € le m (j'ai utilisé 3 m) plus le fil, faites les comptes :big:

Edit du 10/06/2008

Ohhhh ! :big: Merci pour tous vos super commentaires, je n'ai hélas pas le temps de répondre à tous comme je fais d'habitude, alors voici quelques réponses aux questions posées :

Le tissu vient bien sûr du marché de la Plaine (bravo jenjen !) à Marseille, les filles allez faire faire un tour sur les marchés, on peut trouver des merveilles pour trois fois rien, c'est souvent dans ce genre d'endroit que je déniche l'oiseau rare !

Il faut au moins 3 m de tissu, c'est ce que j'avais et il ne me reste rien, je rajoute que je suis petite (1,58m) donc pour les grandes il faut prévoir plus, pour résumer, compter 1m de hauteur de robe, j'ai fait un premier volant de 38 cm de haut sur 240 et un deuxième de 18 sur 480, donc rajouter 90 (il faut rajouter les valeurs de couture, moi, je compte 1,5 cm)) de haut pour le 1er volant (fait de 2 panneaux comme je l'explique au début) et 90 pour le 2 ème volant (fait de 4 panneaux) donc 1+90+90 = O) non, je plaisante :D on arrondi à 3 m... Et pour les biais (3 cm de large), j'ai coupé juste de quoi border le creux d'emmanchure, n'ayant pas assez pour faire un long morceau pour les épaules et la grosse flemme d'en faire selon la méthode géniale trouvée chez Beige canelle, je l'ai coupé droit, coupé en deux (pour les 2 épaules, pardi !)et cousu au biais.

Pour celles qui en veulent une, j'aurai bien voulu mais bossant de 9 h à 19 h tous les jours et souvent les dimanches (surtout maintenant que la saison des concerts commence à battre son plein), ayant déjà un retard considérable pour mes pifées (non, non, je ne vous oublie pas), mon chéri ayant décidé qu'il n'irai plus dans un magasin de vêtement.....et mes envies perso (plus des naissances à venir autour de moi), un appart à finir, des projets de gym, un ado à gérer... :crise: Je vous jure que si j'arrête mon boulot (chose impossible +| , mais je l'aime aussi ce job, je rassure mon chéri ;) ) je monte ma boutique, donne des cours et tout ce que vous voulez :D

mercredi, mai 28 2008

L'art d'accommoder les restes

De beaux restes me direz-vous ! J'en conviens ;) Il me restait un peu de lin bleu de ma dernière robe...

Commencé le matin de mon départ pour l'Allemagne (bientôt un billet à ce sujet), mais faute de temps et d'avion à prendre, laissé en plan à mon grand regret...

Terminé complètement hier soir.

C'est un petit haut japonais (hé oui, encore, on n'est pas addict pour rien :D ) tiré du livre Every Day Camisoles et petits Hauts

La pose :

Une autre pose :

Et maintenant, revu de détails :

Biais rentré cousu à l'intérieur pour les emmanchures

J'aime que le biais apparent ne soit pas surpiqué, cela fait alors comme un passepoil, donc pour cela, il faut coudre bord à bord, endroit contre endroit le biais et l'encolure, repassé le biais vers l'extérieur, le replier à l'intérieur et faire alors une piqure sur l'endroit au ras du biais en essayant d'écarter ce creux de couture le plus possible, comme cela la dernière piqure disparait dedans, ni vue, ni connue :X

Et pour enjoliver le tout, perles de rocailles cousues le long de l'encolure :

Enfin, bien sûr coutures anglaises pour les épaules et les cotés et ourlet monté sur un biais pour que tout soit très beau partout :D

Et tout le biais est made at home !

Allez, une petite dernière pour vous donner l'envie de la faire ;)

dimanche, mai 11 2008

Vive le lin !

Et toujours et encore du lin ! Bleu ciel cette fois-ci !

Un modèle un peu revu et corrigé du livre 05 (pour les japans ;) ), le n° 17 Voyons d'abord les détails : comme pour le précédent pantalon, coutures anglaises et parementure bordée de biais

J'aime que la fermeture éclair n'arrive pas tout au bord

On ouvre avec vue sur la parementure

la ceinture au dos

l'ourlet monté sur biais

et enfin ma petite modif, des plis au dos et au devant pour resserrer le bas

Alors Tadam .... la voilà :

très Jackie O, n'est-ce pas ?

Bon, je dois avouer que je me suis inspiré :8 de celle de Isa Purple que j'avais trouvé superbe ! J'ai juste rajouté des plis au dos (elle n'en a mis à priori que devant) et je l'ai raccourcie de 6 cm par rapport au modèle originale car je suis petite, je le rappelle ;/

Alors, alors, ça vous plait ?

vendredi, mai 9 2008

Une jolie robe

en lin (on ne se refait pas !!), avec un motif peint à la main (peinture tissu pébéo qui tient nickel à la machine, oui, oui, j'ai testé...) et rebrodée de perles de rocailles (elles aussi résistent au lavage). Patron fait maison pour qu'elle s'ajuste pile-poil à ma cambrure...heu...plutôt cambrée ;) emmanchures et encolure bordés de biais rentré à l'intérieur et surpiqué à 0,8 cm du bord (cela est plus léger qu'une parementure classique, très facile à faire pour une finition soignée)

Vous avez certainement remarqué (ne niez pas, je connais votre oeil de lynx ;) ) un petit sac.... et bien il fera l'objet d'un prochain billet, lui aussi est une création maison !

dimanche, mai 4 2008

Une journée marseillaise

Hier, temps de rêve, journée open donc virée à Marseille pour voir le marché des créateurs cours Julien et surtout enfin rencontrer en chair et en os deux webcopines ! Vu (pas assez longtemps ...) La Bonne Copine, géniale fille qui a du partir très vite cause mariage et livraison de la robe (j'ai hâte de la voir !) et vu adorable Sensoussi qui, elle, avait son stand où j'ai reconnu ses créations ! J'ai passé la plupart du temps avec elle, nous avions mille choses à nous dire ... Petit tour sur ses conseils au marché de la Plaine où je me suis lachée sur les tissus (il faut dire que le plus cher était à 4€ 50 le m...) j'ai du rapporter environ 18 m et pour porter tout ça, je me suis fait un furoshiki après avoir vu une vidéo trouvée par le biais de Sophie The Blog, j'ai eu mon petit succès :D en faisant une démonstration !

Alors quelle rapport tout cela a-t-il avec la catégorie "couture" me direz-vous ? J'y viens, j'y viens !

La veille je me suis fait un beau pantalon pour faire la maline, c'est un vieux modèle burda revu et corrigé pour être nickel à ma taille et large comme je le voulais en bas, il est réalisé dans un beau tissu noir tout fluide et un peu lourd et qui royal ne s'effiloche pas, donc couture à vif ;) , fermeture éclair sur le coté et en guise de ceinture, un biais rabattu à l'intérieur, rose mais ni vu ni connu à l'extérieur ! Sur la photo vous remarquerez un superbe cache-coeur offert par ma chérie Sensoussi, vous le trouverez sur son blog (voir le lien plus haut), tout le monde l'a trouvé très beau !

et le détail du biais :

Bilan : qu'une hâte, retourner à Marseille voir mes nouvelles copines !

dimanche, avril 20 2008

Un dimanche...

....pluvieux :( donc positive ma vieille ! Allez un peu de couture ne fera pas de mal, mais que faire ? Je commence à avoir un petit tas de tissu qui me fait de l'oeil, j'hésite...j'hésite encore et en me roulant une cigarette (oui, oui, je sais..) pour soutenir mon inspiration...et bien sûr...le tabac, c'est moche n'est-ce pas ?

et ça met des miettes partout dans mon sac et ailleurs, allez, zou ! je me lance :

et voilà le résultat : Une toute jolie blague à tabac pour fille

la voici fermée :

et ouverte :

Tissu
lin et viscose uni de chez FabricsAddict
imprimé Kaffe Fassett Roman glass byza de chez Bouillon de Couture
Création exclusive et réalisation
moi :D

mercredi, avril 16 2008

Patron Burda

Alors je suis désolée, les filles, mais visiblement il y a un problème dans le téléchargement du patron de la robe du précédent billet, en effet, on accède sans problème aux explications coutures mais plus de trace du patron...je ne comprends pas, peut-être que ces chargements sont limités dans le temps ou peut-être faut-il se créer un compte Burda pour pouvoir en profiter...c'est dommage, mais je vous rassure, comme je suis une gentille fille, je peux vous l'envoyer dans votre taille...mais soyez patiente quand vous me ferez votre demande car je n'ai pas beaucoup de temps pour moi (c'est long de décalquer...) !

lundi, avril 14 2008

Retour à la réalité...

Et bien ouivvv les vacances...c'est fini ! C'était génial, ne rien faire, surtout ne rien faire, une petite croisière, pour ça, c'est l'idéal !

Evidemment, je n'ai donc pas eu le temps de vous montrer mes dernières réalisations (je vous rassure, il n'y en a pas eu beaucoup !), je commence d'abord par une jupette tirée du livre japonais Made in N-Y (le n° 66 pour les addicts) et c'est le modèle E en lin et comme il me restait du liberty d'un haut que j'ai cousu il y a quelques temps, cela me fait un joli ensemble !

j'ai fait la parementure intérieure en liberty (que j'ai entoilé)

et contrairement à leurs indications, j'ai surpiqué tout le pli car il s'ouvrait et cela n'allait pas du tout, j'ai aussi fait un point de bourdon à l'ouverture du pli pour que le couture ne craque pas...

- page 2 de 3 -