Jean

ouhhhh cela faisait bien longtemps que je n'avais ouvert ma catégorie "couture", cela commençait à me manquer terriblement.... Mais attention, je n'ai pas fait ma feignasse, j'ai commis plusieurs petites choses }:)

Allez, je commence avec cette robe en jean, jean que j'ai pu avoir pas cher du tout (dans un petit magasin d'Avignon intra-muros) car il était tout "marqué" le long des plis dû au stockage à la lumière, mais franchement, ce n'est pas gênant....il faut le savoir....pour le voir ;(

petit melting-pot de trois patrons japonais issu du livre Stylish Dress Book (le n° 64 pour les Japan addict ;) ), l'encolure de la F, ses manches aussi mais sans l'ouverture, le dos avec une couture milieu et recreusé pour éviter l'effet montgolfière habituel des patrons japonais, le principe des fronces devant du modèle G et l'idée d'un empiècement basé sur la T mais revu à ma sauce, puis la cerise sur le gâteau : des poches !!! J'aime les robes avec des poches, je déteste avoir les bras ballants :teeth:

Toujours le clic sur la première photo pour accéder à ma galerie Flickr

J'ai coupé le corsage tel qu'il est, l' empiècement est juste posé par dessus, je m'explique : après avoir cousu les épaules de la robe et de l'empiècement (sur celui-ci, j'ai aussi cousu une partie du milieu devant, qui correspond à l'ouverture) , j'ai fait au fer un rempli de 0,5 cm tout autour de l'empiècement puis j'ai épinglé envers (de la robe) contre endroit l'empiècement et le corsage de la robe, j'ai piqué tout autour, cranté les arrondis, retourné et surpiqué l'empiècement,....tout bête, non ?

Les poches sont plaquées sur le devant, il n'y a donc qu'un fond de poche....c'est tout bête aussi :D mais très confortable !

Ourlets de la robe et des manches un peu larges, j'aime les ourlets hauts sur ce genre de forme (si mes souvenirs sont bons, j'ai 6 cm de valeur d'ourlet)

celle-là, je l' :huh: beaucoup, beaucoup !