Ma Céline

Après Yves Saint Laurent, Gérard Darel, je continue de m'inspirer des créateurs, cette fois-ci, c'est Céline que j'ai allègrement copié :big:

Vous avez sûrement croisé cette jupette si simple et si jolie au cours d'un feuilletage d'un magasine de mode de ces dernières semaines


 

Bien sûr, l'original est gansée de cuir et bien sûr, je n'ai pas de cuir :crise:, qu'à cela ne tienne ! En fouillant mon bazar de tissu, je suis tombée sur du reps noir, parfait pour faire les passepoils et la ganse d'ourlet, je m'inspire d'un bête patron de jupe droite que j'évase légèrement, je rajoute donc deux poches passepoilées, une doublure, un joli bouton de La Droguerie et ...misère...une fermeture éclair classique, hé voui, le dimanche, les merceries sont fermées...donc pas de zip invisible et pas du tout envie d'attendre un hypothétique moment où je pourrai trouver 5 mn pour acheter ce satané zip }), bon allez, arrête de divaguer ma vieille, montre !






Voici ma méthode pour poser mon galon : D'abord, ce n'est pas un biais, je l'ai coupé droit car je voulais garder les lignes du reps perpendiculaire à mon ourlet, ensuite, la jupe n'est pas énormément arrondie, donc pas de soucis de "plissage-gondolage" pour la pose.
J'ai commencé par le coudre endroit contre endroit, puis je l'ai rabattu et repassé vers le bas, puis replié vers l'envers de la jupe, puis replié encore une fois en le faisant dépasser de la précédente couture d'environ 1 mm et j'ai posé des épingles perpendiculairement à l'ourlet tous les 3 cm environ. J'ai ensuite utilisé du fil bobine écru et une canette de fil noir sur ma machine à coudre et j'ai cousu sur l'endroit au raz du galon, résultat : nickel, chrome :proud:!




Et une dernière pour le plaisir ;)