Retard....à rattraper...

...et fissa !

Terrrrrrible, j'ai quand même réussi à coudre plusieurs petites choses ces derniers temps, et point de temps pour de belles photos...J'ai quand même pu demander à mon chéri de me mitrailler un peu lors de la visite de l'exposition de notre cher ami sculpteur trop génial, Daniel Grobet, expo qui a eu lieu (et oui...c'est fini...) au cloître Saint Louis Avignon, et qui fût, bien sûr, magique comme tout ce que fait Daniel !

Oui, oui, je viens au fait, une chemise toute en liberty, ben voui, on n'y coupe pas ! Obligatoire, je vous le dis ! Trouvé chez Hello Tissus, Avignon, ne me demandez pas son nom, je ne sais plus, je n'ai pas gardé la bordure qui l'indiquait...

Donc vieux, vieux modèle de Burda (je peux être parfois conservatrice }:)) de 1998, à priori toute simple, mais qui en fait cache bien son jeu :



Le col est normal, les manches sont normales, le haut est normal, c'est au niveau de la taille que cela devient tordu, dans le vrai sens du terme :-D

le patron des dos et devant est "twisté" à la façon des Pattern Magic japonais, pour les initiés, puis froncé, tout cela pour obtenir un drapé tout simple :




J'ai préféré poser le bouton plus près de la couture manche-poignet qu'au milieu, ces poignets de manches sont assez larges, je trouve cela plus féminin ainsi



Fentes de manche faite avec un biais maison



Le col juste pour voir



Et l'avantage de cette chemise réside en cela : pas de boutonnière à faire pour les feignasses :teeth:, la preuve en image



Une dernière, de dos ;), juste avant que vous ne criiez grâce !!



Bien entendu, toutes les coutures sont à l'anglaise, y compris celles des emmanchures, histoire de se compliquer un peu plus la vie :oD