Poche italienne

Je continue sur la lancée des tutos, en attendant un billet un peu plus sexy :D

Voici comment faire une belle poche italienne, soit sur un pantalon, soit sur une jupe.

  • Sur cet exemple, la poche est coupée en un seul morceau, mais le plus souvent, vous aurez deux pièces en forme de poche arrondie. Cela ne change pas grand'chose à la façon de procéder.
  • Je fais toujours ce fond de poche dans un tissu plus léger, dans mon cas, j'ai redessiner un petit morceau qui sera coupé dans le tissu du vêtement, bordé d'un biais (de la même façon que dans mon tuto précédent, sur la braguette) puis surpiquer sur le fond de poche. Si vous avez deux morceaux, faites celui de l'empiècement de hanche dans le même tissu que le vêtement et l'autre dans de la doublure par exemple.
  • Sur la photo suivante, vous voyez mon application et ensuite ma poche pliée en deux, cela ne concerne donc pas celles qui ont deux morceaux de poches.
  • Coller une bande de vlieseline d'environ 1,5 cm le long de l'ouverture de poche du devant du vêtement et ce, sur l'envers et à cheval sur la ligne de couture de poche. Comme c'est en biais, cela évite à la poche de se déformer.
  • Epinglez endroit contre endroit la poche et le devant et cousez, pour les deux morceaux, pareil, en prenant celui qui est en doublure. Arrêtez la piqure à l'encoche et  cranter aux ciseaux en partant de l'encoche jusqu'à la piqure.
  • Il faut maintenant fermer la poche, j'utilise la méthode de la couture anglaise, donc pour tout le monde (poche en 1 ou 2 morceaux), poche pliée (ou les deux morceaux bien l'un sur l'autre) ENVERS contre ENVERS, faire une piqure à 5 mm du bord :

  • Retournez la poche ENDROIT contre ENDROIT, bien repassez et piquez de nouveau à 7 mm du bord, voilà, la poche est fermée, vous auriez aussi pu choisir l'option bordure au biais, au choix, mais par pitié (encooooore) pas de surfilage ici (même à la surjeteuse), c'est moche...
  • Ouvrez la couture de montage de la poche au fer, rabattez la poche à l'intérieur, repassez en mettant la poche un peu en retrait (pour que le tissu intérieur ne se voit pas sur l'endroit) et ensuite surpiquez par une couture nervure (vous pouvez aussi en faire deux comme sur les jeans). Vous verrez l'utilité du crantage à ce moment là, je suis désolée, mais j'ai oublié de le prendre en photo. Cela permet de remettre en place correctement la valeur de couture du coté latéral du pantalon. 
  • Placer correctement votre poche (il faut qu'elle soit bien à plat) et épinglez-la sur la ligne de taille et sur le coté comme suit (si vous regardez de près la 1ère photo, vous verrez le crantage, juste au dessus de l'épingle du bas). Pour finir, faite une piqure à 5 mm là où vous avez épinglé pour garder la poche en place pour la suite du montage du vêtement. Photo endroit et envers :
  • Et voilà, joli intérieur classe de poche italienne classe !
Petit édit :
Le pied que j'utilise pour faire certaines de mes coutures nervures est celui-ci :
Pied B N05il sert aussi à faire les ourlets invisible, je m'en sert très très souvent, je pense qu'il arrive en deuxième position quant au rythme d'utilisation de mes différents pieds ! Je l'adooooore. On l'installe au bord du tissu, le long de son guide et il suffit de décaler l'aiguille sur la gauche, plus ou moins selon l'espace que l'on veut entre la couture et le bord du tissu. Je le recommande chaudement !