rrrraaannnn, longue, longue absence de la blogo... enfin un sursaut d'énergie pour publier un premier billet depuis le mois de juin...

Tout d'abord, je tiens à remercier celles qui se sont inquiétées à mon sujet, je les rassure, tout va bien en dehors d'une immense fatigue due au boulot de dingue habituel de l'été, des concerts en veux-tu en voilà, par monts et par vaux, plus présence à assurer au magasin, je vous avouerai que j'ai souvent tenu le coup grâce aux petits cachets magiques Guronsan +| ...

Mais, mais, mais, tout arrive, je suis en congé ce soir vers minuit, et oui, un dernier concert, pliage du piano et hop, c'est la quille pour une semaine, ben voui, pas de quartier pour les techniciens du piano, 3 semaines de vacances, cela n'existe pas pour nous :crise: , mais bon, je vais arrêter de pleurer sur mon sort et vous faire partager mes derniers tricots, ils sont fait depuis un bout de temps bien sûr.

Allez, je commence par un petit pull tout joli, tout agréable à porter, évidemment peu utilisé car nous avons bénéficié (contrairement à d'autres contrés) d'une chaleur de dingue pratiquement en non-stop, juste un jour de pluie !

Ce pull est parti d'un coup de fil de mon chéri qui était en service-concert à Marseille, et qui, venant de déjeuner, passe devant La Droguerie et tout mignon, m'appelle pour me demander si je n'aurai pas besoin de quelque chose venant de ce lieu de tentation, ben oui, quelle question, bien sûr, on a TOUJOURS besoin d'un truc de La Droguerie, nan ?

Donc, j'avais repéré de la Kaléïdo, d'une couleur indéfinissable, un bleu profond tirant sur le violet et impossible à photographier correctement..Je n'avais aucune idée de ce que j'allais en faire, mais j'en avais besoin :bigbig:

Après moult réflexion, j'ai fini par me décider sur un modèle de Phildar dont j'ai raccourci les manches car pas assez de laine, je suis partie en kamikaze, sans échantillon :nimp: mais pour une fois, la chance était avec moi, à la fin du montage, il m'est resté exactement 22 cm de Kaléïdo :O

Allez, allez, des photos !



Tricoté en 4 pour qu'il soit tout fluide, et je vous assure qu'une fois lavé, c'est d'une douceur à tomber :huh:


Je prie maintenant le ciel d'avoir un peu moins chaud afin de pouvoir me lover dans ce petit pull doudou !

J'ai aussi mis un peu le nez dans mon stock, nan, nan, je n'ai pas culpabilisé d'avoir succombé à la Kaléïdo malgré mon tas grandissant de pelotes , j'ai trouvé deux pelotes de soie de Phildar, j'ai cherché sur Ravelry et ai trouvé le Bamboo Agave Tank d'Andrea Rangel dont je me suis inspirée pour le point de dentelle que j'adore, tout simple, tricoté en rond, deux bretelles en bête chaînette au crochet :


Et qui saura trouver quelle est cette grosse bête qui tente de se cacher derrière moi ;) ?



A très vite avec d'autres billets, en attendant, je pars loin (dans la tête) du monde, de l'ordi, des téléphones.... mais près de mon chéri, ouf !!